Suivez-nous sur:

Une visite qui a réveillé la sensibilité salésienne !

 

e3

 

Boom sur une exploration incroyable

Aujourd’hui ,17 octobre 2017, une date incarnée dans l’esprit de chaque haïtien. Sur tout le territoire national c’est le congé. Nous les Sœurs de la communauté de Saint Jean Bosco de Cité Soleil, plus précisément à Cité Lintheau sous l’offre de la directrice de communauté, Sœur Claude Hélène Sylvita nous avons choisi d’aller visiter un village du nom de « Zoranger » qui se trouve à quelques kilomètres environ de notre quartier.

e1Quelle chaleureuse découverte ! Quel beau village !

Nous sommes restées émues, étonnées de ce que nous avons vu et contemplé. Le village est calme, sain, propre, pas de bruit. Les constructions sont jolies. Après avoir parcouru les rues, nous nous sommes arrêtées sur une petite place où nous avons trouvé deux femmes avec qui nous avons noué connaissance. Elles ont aimablement répondu à nos questions et notre curiosité, elles se sont montrée si ouvertes envers nous en nous traçant l’historicité de ce superbe village.

Le village manque de beaucoup de choses selon leur constat. Ce qui nous impressionne le plus c’est que cette portion de peuple de Dieu n’a pas une présence d’église catholique par contre elles ont dénombré treize temples du protestantisme, cela a mis du feu dans notre cœur comme fille de Don Bosco et nous nous sommes laissées touchées par cette situation.

e2Au final elles nous ont parlé d’une école nationale qui se trouve dans le village comme lieu si on veut faire des activités pour les jeunes. Nous les avons remerciées puis nous avons continué notre balade.

Au retour nous sommes passées devant l’école indiquée tantôt, nous avons jeté un coup d’oeil, ayant perçu la barrière semi-ouverte, nous sommes entrées. Par une heureuse coïncidence le directeur et le censeur présents et ils sont tous les deux anciens élèves des salésiens de l’ENAM. Nous nous sommes présentées et ensuite Sœur Sylvita a eu avec eux un échange des plus cordiales sur les activités respectives. Ils sont devenus plus assoiffés que jamais, ils sont surpris, contents, déjà ils veulent ouvrir toutes les portes pour nous accueillir au niveau spirituel surtout pour la catéchèse et le patronage.

De notre part nous leur disons que nous allons présenter le cas à notre provinciale et son conseil et nous resterons en contact avec eux.

Merci Seigneur pour cette découverte que Tu nous a permis de faire, augmente en nous le zèle et l’audace missionnaire pour pouvoir aller vers les autres qui nous attend !