Temps Pascal

Jeudi 18 janvier 2018


Saintes Libérate et Faustine:
.- Soeurs, fondatrices du couvent de Sainte-Marguerite à;? Cà;?me (Italie)

 

Ressourcement


 

Nos oeuvres en chiffres

  • 8 Préscolaires
  • 13 Écoles primaires : Cycle fondamental complet
  • 3 Écoles secondaires atteignant la classe terminale
  • Une École Normale à double vacation
  • 3 Écoles professionnelles de premier niveau
  • 7 Centres des Jeunes à caractère professionnel
  • 5 Centres d’alphabétisation et de promotion sociale
  • 6 Internats ou foyers
  • 7 Patronages pour les enfants et adolescents
  • Un Dispensaire
  • 18.000 enfants ou jeunes
  • 700 enseignants ou collaborateurs laïcs

 

Cinq derniers articles

Suivez-nous sur:

14 janvier 2018: Journée mondiale du migrant et du réfugié

 

 

journée mondiale du refugié

MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS
POUR LA JOURNÉE MONDIALE DU MIGRANT ET DU RÉFUGIÉ 2018

[14 janvier 2018]

« Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer
les migrants et les réfugiés »

 

Chers frères et sœurs,

« L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un compatriote, et tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu » (Lv 19, 34).

Lire la suite » »

12 Janvier 2010, Nou pap janm bliye w …

DSCN0161[1]2

« Le tremblement de terre n’est pas une fatalité,

Se pare pou n’ pou n’ pare »

12 janvier 2010, une date qui nous marque tous et que nous ne sommes pas prêts à oublier. Huit ans après, pour commémorer l’évènement que rappelle cette date avec les enfants, ce 12 janvier 2018 plusieurs activités ont été entreprises à l’Institution Marie Régine.

Lire la suite » »

12 janvier 2010-12 janvier 2018: Nou pa ka bliye

12 janvier

 

Déjà 8 ans après le tremblement de terre qui a dévasté Port-au-Prince et ses environs. Nous ne pouvons pas oublier, le devoir de la mémoire est sacré, en souvenir des milliers de victimes, en  hommage aux survivants encore traumatisés et surtout comme responsabilité envers nos enfants d’aujourd’hui qui ne doivent pas ignorer ce drame pour prendre les décisions justes en vue de réduire la vulnérabilité des gens et des biens. Car comme affirme l’ingénieur/géologue Claude Prepetit, en ces jours: « Au moment où l’on cherche à avoir une meilleure connaissance de la sismicité, il faut des mesures de mitigation pour réduire la vulnérabilité des gens. L’objectif et la finalité c’est de réduire les pertes en vie humaine et en biens matériel », nous n’avons malheureusement pas encore décidé de prendre des décisions drastiques au niveau du bâti et de l’éducation pour réduire réellement la vulnérabilité ».

Que cet anniversaire soit pour tous les Haïtiens un moment de réflexion et d’examen de conscience pour revoir notre engagement de réduire la vulnérabilité du peuple face à un nouveau séisme majeur.

Noël à la Salésienne !

5

 

« Il est né Celui qui vient diviniser notre condition humaine, Jésus soleil levant qui éveille nos sens à la beauté ». C’est autour de ce thème que le groupe ADMA (Les Dévots de Marie Auxiliatrice), les élèves, le personnel de soutien, les enseignants et les sœurs de la communauté de Ouanaminthe ont célébré la fête de noël.

Lire la suite » »